mardi 24 janvier 2023

Parutions!

 Il était sorti en Kamishibaï, il sera maintenant disponible en album dans toutes les bonnes médiathèques: Les oiseaux et l'Arc-en-ciel

Un immense merci à Marilyn pour ses mots et à Lirabelle et au soin apporter à ce projet! 

 




 

Et puis est à disposition au musée Joachim du Bellay, à Liré, Il était une fois Joachim. Cet album souhaité par le musée est une invitation à la curiosité et à découvrir la vie de ce personnage important de la littérature française. Un grand merci à l'équipe du musée de m'avoir confié ce projet!




lundi 12 décembre 2022

Salon du livre jeunesse du Val de Drôme

 C'était le 19 et 20 novembre dernier, et fut précédé d'une semaine entière de rencontres et d'ateliers dans les classes alentours.

Une semaine de belles rencontres, des hôtes fantastiques, une superbe région sous ses couleurs d'automne, des collègues auteur/trices et illustrateur/trices et des instits motivées et accueillantes ont rendu ce séjour tellement riche!

Les rencontres dans les classes, de la PS au CM2,  se sont déroulées autour des albums Nicodème, Zélie, Un mur si haut et Sidonie.

Je suis toujours épatée de voir ce qui sort, en particulier, de l'album Un mur si haut. Le travail d'écriture et de mises en mots réalisé en amont par les instits fait toujours ressortir de très belles réflexions des enfants et une belle imagination;

Un immense merci à l'association Lire délivre pour son accueil et le travail fait en amont auprès des classes! 

Le tout en images:





















Les oiseaux et l'arc-en-ciel

 Il est arrivé en Kamishibaï!

Il faudra patienter encore un peu pour trouver l'album en médiathèque ;)

Ce projet est écrit par Maryline Plénard et édité par Lirabelle.



Parution d'Automne: Joachim du Bellay

Voici enfin abouti un projet initié par le musée Joachim du Bellay, à Orée d'Anjou, sur les bords de Loire et non loin de chez moi, et par l'association Lyriades de langue Française.

Je l'ai présenté  dans un précédent article  dèjà: cet album destiné au jeune public permet de faire connaissance avec ce grand personnage de la littérature française, mais si lointain aujourd'hui. 

Sans entrer dans les problématiques français/latin de l'époque, l'album permet de retenir les grandes lignes de la vie de ce personnage et de le rendre plus proche.

Vous pouvez trouver cet album au musée Joachim du Bellay, à la médiathèque et à la librairie d'Orée en Anjou ;






lundi 23 mai 2022

Basta l'omerta!

Parce que le silence tue et que donner la parole libère et peut permettre d'avancer et de guérir.

C'est le but de ce podcast, Basta l'omerta,  créé et réalisé par Mathilde et Pierre, sur le silence autour des violence sexuelles.

Ils m'ont demandé une image pour illustrer le propos de cette émission; 

Je suis vraiment très heureuse et fière de pouvoir apporter un peu de ma contribution à ce projet;

 




dimanche 22 mai 2022

Couper le cordon

 C'est ce qu'on ressent lorsqu'on met le point final à ses originaux et qu'on envoie son "bébé" à son éditrice, croyez moi.

Donc voilà, les originaux pour le conte écrit par Marilyn Plénard, ornithologue, et sur lesquels j'ai passés plusieurs mois, sont partis par la poste --- ont été perdus pendant 3 semaines (je vous fais grâce de mes états d'âme durant cette période)  --- et sont maintenant pris en charge par le graphiste et l'imprimeur.

Il faudra attendre septembre pour découvrir l'album, et/ou le kamishibaï destinés aux bibliothèques et médiathèques;

Les perroquets, perruches et cacatoès rivalisent en beauté. Mais ils rêvent cependant de changer leur plumage noir, blanc ou gris pour les couleurs qui font vibrer la nature. Comment faire?











Joachim du Bellay


En cours de « crobard » pour un projet d’album qui m’a été proposé par le musée Joachim du Bellay, dans sa ville natale, à Liré.

A l’occasion de la commémoration des 500 ans de la naissance du poète, cet album va permettre aux enfants d’approcher la vie de ce personnage de la littérature française et soutenir la visite du musée.
Très beau projet pour moi qui me permet de redécouvrir cet auteur, et de dépasser aussi la vision très mélancolique de son existence; et puis fière de mettre à l’honneur cet amoureux de l’Anjou 😉
Du coup, journée visite du musée, des ruines du château familial et des environs. Échanges sur JDBA, exercice du pointu et farfouillage de palette.
Mille mercis à Blandine pour sa confiance dans ce projet!








jeudi 13 janvier 2022

Nicodème en grecque!

 Après le néerlandais, le russe, le japonais, le catalan, le portugais, l'italien, le coréen, voici que notre petit Nicodème s'en va raconter ses histoire en Grèce! Si ça ne donne pas envie de voyager ça...

Pour le découvrir ou le redécouvrir en français, c'est ici!

Merci Alice jeunesse!





mardi 11 janvier 2022

Rétrospective 2020: des rencontres!

Je ne peux que revenir sur cette année, certes arrêtée en plein élan, mais tellement riche en rencontres et projets. Je n'ai rien partagé de ce à quoi j'ai eu la chance de participer et c'est bien dommage. Je dois me rattraper.

•  J'ai d'abord accueilli en stage de janvier à mars Viviane, étudiante en 3ème année à l'école Émile Cohl à Lyon.

Viviane m'a accompagné  dans l'animation des ateliers de l'Ourse bleue, mais aussi dans les ateliers réalisés avec 3 classes de la communauté de commune de Durtal, dans le cadre d'un contrat d'éducation d'éducation artistique et culturelle.

Viviane a pu découvrir une autre façon d'aborder l'image à travers les activités de l'atelier, expérimenter des techniques et travailler sur un projet plus personnel d'illustration avec comme base la fabrication de papier. Nous avons bien entendu beaucoup discuté "illustration": points de vu, expériences d'étudiante, vision de l'avenir, techniques, attentes...  ;)

Cela a été pour moi une très belle rencontre et un sacré soutien dans une période bien dense!!


• Ce début d'année 2020, j'ai donc participé avec d'autres artistes,  dont l'école du cirque - La carrière -, la compagnie Omi Sissi, les illustrateurs Thomas Frey et Christophe Alline,  au projet CLEA, mené par la communauté de commune Anjou-Durtal. Les classes participantes ont pu rencontrer et réaliser des ateliers avec les différents intervenants.

Pour ma  part, j'ai rencontré 4 classes. Avec chacune d'elle nous avons réalisé un projet à chaque fois différents, sur 3 demi journée pour chaque classe. Le thème du Clea était le voyage, et chacune des classes avait écrit un conte à partir duquel j'ai proposé la réalisation d'un atelier.

- une carte géante avec les CP/CE1 des Rairies - fabrication de papier, peinture et réalisation de tampons

- des scénettes en maquette avec la classe de CP de Morannes - choisir une dominante dans les couleur pouvant mettre en valeur l'émotion principale de la scène - pop-up, découpage, peinture

- illustrations en ombres chinoises sur table lumineuse et cartels pour le texte - découpage, photo avec les CE1/CE2 de Morannes

- des croquis en extérieur pour reconstituer des objets des scènes de l'histoire par la suite, avec matériaux de récupération avec les 6ème de Durtal.

• Enfin en 2020 (démarré en 2019) un très beau projet: celui porté par l'association DAZIBAO, qui malheureusement a stoppé son activité il y a peu. Cette association avait pour but de promouvoir la lecture et l'écriture auprès du jeune public.

Vous en saurez plus ici.

L'association cette fois m'a demandé d'animer deux ateliers avec des adultes qui n'avaient pas eu accès à l'apprentissage de la lecture et/ou de l'écriture. 

L'atelier proposé était de réaliser un livre d'images, un leporello. Ce livre d'images sans texte est un accès à l'imaginaire, une manière d'aborder et de mettre en place une narration et, au delà des mots, une possibilité d'échange entre parents et enfants, les adultes présents étant tous parents.

Le premier atelier s'est déroulé dans les locaux de l'Ourse bleue, et le second dans ceux de l'association "Le filalinge", à Belle-Beille. Ces ateliers ont été de beaux moments de partage. Pas forcément avec beaucoup de mots, mais des regards, des intentions, de l'attention.

Voici en images les ateliers présentés ci-dessus:

 

Le CLEA-

•La carte géante:

la carte divisée en 6 ou 7 morceaux, 1 par groupe, qui y dessine et place les éléments qu'il faut - ici les montagnes


chaque carré est une feuille de papier fabriquée par les élèves. Chaque groupe a ensuite collé ses feuilles de papier ensemble pour reconstituer son morceau.




















La carte est finalisée, avec son île glacée, ses montagnes, son village, son château, son dragon et son moulin. À côté, l'ile chaude.


Fabrication des feuilles de papier, et Viviane, discrète,  sur le bord droit de l'image ;))


fabrication des tampon et essais d'impression


Réalisation des éléments de chaque morceau de carte

• les livres-maquettes:





• Les illustrations sur table lumineuse et les cartels:






 


-DAZIBOA-

Sur les feuilles de papier fabriquées par les participants.tes et reliées en accordéon , j'ai proposé de réaliser une galerie d'animaux imaginaires, à partir de formes aléatoires. L'imagination a fait le reste: