lundi 8 avril 2013

Zélie, on en parle et on l'étudie!

C'est sur le site de la commission scolaire Saint Hyacinthe, ici:
"Album résistant. Une vieille dame collecte les chagrins et les transforme en merveilleuses couleurs. Un jour, elle rencontre un petit garçon avec un gros chagrin. Très bel album sur l’amitié, la tristesse et l’espoir."

et sur le site Critiques libres, par là:
"Je ne connaissais ni l'auteure, ni l'illustratrice. J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque de mon quartier parce qu'il était estampillé d'un petit smiley jaune avec la mention "coup de cœur des bibliothécaires".
Ceci a donc attiré mon attention, autant que le dessin de première couverture, tout en douceur et en poésie lui aussi.

Comme l'est tout le livre d'ailleurs. [...]

Les illustrations sont simples, les personnages sont tous dessinés au crayon gris. Seuls les ballons, les fruits, les fleurs et autres décorations sont en couleurs, sans doute pour bien marquer encore davantage la poésie qui se dégage du personnage principal.

Cette histoire peut être lue aux moins de 6 ans. Néanmoins pour comprendre le second degré qui se dégage du côté magique et surréaliste des images et du texte, il est nécessaire d'attendre 6-7 ans, selon les enfants.

Ce livre n'a pas été un coup de cœur, mais plutôt une découverte enthousiasmante, qui nous fait continuer à aimer les livres.
Nous avons tous dans nos souvenirs une Zélie qui nous a un jour aidé à soigner nos chagrins..."


Aucun commentaire:

Publier un commentaire